Immortel (EP)

  • 1.
    Je Suis Immortel

    Quand je vivais, aventure écourtée
    Je n’avais que vingt cinq ans, rien en face.
    Que le temps passe.
    Le rideau descend. Voilà le néant.
    Je ne lâche pas facilement

    Je suis immortel.
    Oui, vous êtes immortels aussi.

    Le destin m’a appelé, mais il est tombé
    En chute libre, désir de vivre.
    Que le temps passe.

    Les cendres soufflées vers un lieu de secrets.
    Pas de chair ni de sang.
    Je suis immortel.
    Oui, vous êtes immortels aussi.

    J’ai vu la vie jouer son jeu.
    Mais dès le début elle est maîtresse des enjeux

  • 2.
    Réflexions Du Samedi

    Samedi, mes réflexions du samedi … vos doux mots offerts étaient cruels, plus cruels que la mer.
    Éternité. Il faudrait une éternité pour inonder les ténèbres entre nous. Séparés par les années.
    Même loin de moi, vous êtes là dans mon cœur, confiante dans une chanson triste. Votre cœur n’est pas enchaîné.
    Je parle d’une époque où je pensais beaucoup à vous, d’un temps magnifique où j’avais votre caresse.
    Ce n’est pas fini. Je vous attendrai ici avec passion éternellement, quand vous trouverez le temps.

    Film muet, vivez-vous le film muet? Des images tachées de sépia, (abandonnées). On ne se cache pas dans le passé.
    Samedi, réflexions du samedi … les années devant la fenêtre, les peurs glissant par la porte.
    Je parle d’une époque où je pensais beaucoup à vous, d’un temps magnifique où j’avais votre caresse.
    Ce n’est pas fini. Je vous attendrai ici avec passion éternellement, quand vous trouverez le temps.

    Je parle d’une époque où j’embrassais vos lèvres. Je parle d’une époque, d’un lieu, d’une émotion.
    Ce n’est pas fini. Je vous attendrai ici avec passion éternellement, quand vous trouverez le temps de la paix, quand vous me ferez une promesse, quand vous vous donnerez.

  • 3.
    Je Suis Immortel (Instrumentale)

    (Instrumentale)

  • 4.
    Je Suis Immortel (Acapella)

    Quand je vivais, aventure écourtée
    Je n’avais que vingt cinq ans, rien en face.
    Que le temps passe.
    Le rideau descend. Voilà le néant.
    Je ne lâche pas facilement

    Je suis immortel.
    Oui, vous êtes immortels aussi.

    Le destin m’a appelé, mais il est tombé
    En chute libre, désir de vivre.
    Que le temps passe.

    Les cendres soufflées vers un lieu de secrets.
    Pas de chair ni de sang.
    Je suis immortel.
    Oui, vous êtes immortels aussi.

    J’ai vu la vie jouer son jeu.
    Mais dès le début elle est maîtresse des enjeux

Immortel (EP) - More Information

L'idée originelle pour cette chanson m'a été donnée vers la fin des années 80, par mon amie Christine Abbott, qui m'avait lancé comme défi de composer une chanson contenant le mot "vulnérable". Je m'y suis donc mis et j'ai écrit une chanson intitulée "I am Vulnerable". Mais l'inspiration s'est tarie, et j'ai eu du mal à trouver suffisamment de choses à dire sur le thème de la vulnérabilité. À ce moment-là, j'étais loin de me douter que ma quête allait durer près de trente ans ! Durant cette période, j'ai continué à travailler sur la structure, la mélodie et les harmonies, et puis j'ai fini par changer le titre pour en faire "I am immortal". Mais même après plusieurs mois, il s'est avéré impossible d'invoquer les paroles justes sur le thème de l'immortalité... et donc j'en suis revenu à "I am vulnerable".

Heureusement, au fil des ans, j'ai su ajouter quelques mots, quelques phrases. Et finalement, en juillet 2016, l'ouvrage était quasiment, disons à 80%, terminé. Mais je me trouvais à nouveau face à un mur. Puis, un soir, je me suis mis à penser (je ne sais pas pourquoi) à Jules Bianchi, le coureur de F1 français décédé en 2015 suite à un accident sur le Grand Prix du Japon de 2014. J'ai lu la page qui lui est dédiée sur Wikipedia, et en moins de cinq minutes, ma chanson était complète. Les lignes qui me manquaient me sont soudainement apparues. C'était à peine croyable. Après toutes ces années, tout venait finalement de prendre sens. J'ai lu et relu ce que j'avais écrit. C'était parfait ! Aucune de mes compositions, à part "Bluer than you", n'a jamais pris autant de temps à se matérialiser. Parfois, c'est une question de quelques heures, de quelques semaines, de quelques mois, quelques années même. Mais rarement plus d'un quart de siècle ! Mais ça en valait la peine ! Ça en vaut toujours la peine.

Il peut paraitre hypocrite, voire insensible de ma part de me servir de la mort tragique de Jules Bianchi pour finir une banale chanson pop. Et les cyniques auront leur mot à dire. Mais ils peuvent toujours parler. Ce n'est vraiment pas de cette façon que je vois les choses. Cette chanson, ce n'est pas ma chanson. C'est à Jules, pour Jules, et je ne suis que le messager. J'ai travaillé très dur pour composer et ensuite enregistrer cette chanson. Cela n'a pas été facile, je peux vous l'assurer. J'ai commencé les enregistrements en juillet 2016, pour ne finir qu'en mars 2017. Pour citer John Lennon et Paul McCartney, "I got by with a little help from my friends". Avec un peu d'aide de mes amis : Martyn Gilbert (guitare électrique), Tony Potter (percussions) et Wayne Wilson (claviers). J'espère que "I am immortal" / "Je suis immortel" sera diffusée, chantée et appréciée par de nombreux fans pour les années à venir, dans le respect de la mémoire de Jules Bianchi.

Après avoir co-produit les quatre albums de Vow avec Andrea Wright, il était temps pour moi de changer de tactique. Cette fois-ci, j'ai fait appel à l'expertise de Ken Lewis, producteur nommés aux Grammy à sept reprises. Le nom de Ken est associé à une longue liste de tubes à succès. Ses collaborations incluent des géants de la musique, tels que Eminem, Jay Z, Bruno Mars, Drake, Alicia Keys, Usher, Kanye West et bien d'autres. Mon intention ? Afin d'accroitre ses chances de produire un succès, autant se tourner vers quelqu'un qui sait produire des succès. D'après moi, Ken Lewis a parsemé de sa magie sur ma composition et va lui permettre de prendre son envol.

Toutes les recettes générées par la vente du single "I am immortal/Je suis immortel" seront reversées à l'Association Jules Bianchi #17 : www.julesbianchi-association.org

Graham Trust

More Music

| Website designed & hosted by Cyberfrog Design