Bio

GeNESE

The Vow a été créé en septembre 1989 autour du chanteur / compositeur Graham Trust. Auparavant membres de Liverpool post punk 3 pièce No Fit, Trust et lead guitarist Martyn Gilbert ont été rejoints à la batterie par Tony Potter, sur la basse par Paul O’Brien et sur les chants par Jacqui Lancaster. The Vow s’est donné deux ans pour obtenir un contrat record. À l’automne 1990, il a été décidé qu’un changement de direction était nécessaire et un style plus raunchy, rockier a été adopté. Lancaster et O’Brien ont quitté le groupe et Nick Reynolds a été recruté sur la basse. À l’automne 1991, en l’absence de tout intérêt dans une société de disques, The Vow avait roulé son cours prévu pour 2 ans et dûment démantelé.

Renaissance

Motivé par la mort de son père organiste / chœur, Eric, et après un hiatus de 15 ans, Graham Trust a commencé à écrire une fois de plus en 2006. À partir de ce moment, ses paroles ont porté sur des thèmes de l’infini, le transcendantal et le fey. À l’été 2008, il avait écrit assez de chansons pour remplir un album, qu’il avait l’intention d’être un effort acoustique solo. Cependant, quand l’enregistrement a commencé en Août 2008 à Parr Street Studios à Liverpool, il avait été rejoint sur la guitare de plomb par Martyn Gilbert. Tony Potter est entré de sa maison aux Émirats arabes unis pour y poser des tambours sur 12 morceaux en une session de deux jours en mars 2009. Guy Davies (Fingersnap) a joué des claviers et coproduit avec Andy Strange, (Strange World Studios) La première sortie commerciale du groupe en 2011 – le Spacedust EP. Par la suite, les 3 membres fondateurs ont poursuivi le projet d’album.

Nouvelles créations

Mike Smith (Ginger Tunes) a été sélectionné sur les claviers, et le premier album de The Vow, ‘For a Dreamer’, a finalement été publié en Mars 2012. 2013 “Bluer Than You” consistait en plusieurs morceaux non considérés comme appropriés pour le premier album mélancolique. Ici, il y a des remodelages de vieux rockers de Vow comme “Free the World” et des chants lumineux et accrocheurs comme “Someone to Talk To”. “You Are?”, Sorti en 2014 est considéré par certains le meilleur album de Vow. Encore une fois, ce corpus de travail consistait en des chansons de Vow nouvellement réenregistrées (I’m Over You, Flunky et Coal Fire) et de nouveaux matériaux, y compris la piste-titre. L’album “Ghost Writer” de 2015 se compose principalement de vieux Vow et de vieux enregistrements solo Graham Trust des années 80 et 90, tous grandement améliorés pour le 21ème siècle. La seule nouvelle chanson, “Ghost Writer” (à propos d’une liaison romantique avec une auteur victorienne morte) a été choisie comme le single.

L’Avenir

2017 a vu la sortie d’un nouveau single “Je suis Immortel” / “Je Suis Immortel” qui est un hommage au pilote de course français décédé Jules Bianchi. Tous les reçus des deux versions de la chanson sont remis à l’Association Jules Bianchi.

L'idée originelle pour cette chanson m'a été donnée vers la fin des années 80, par mon amie Christine Abbott, qui m'avait lancé comme défi de composer une chanson contenant le mot "vulnérable". Je m'y suis donc mis et j'ai écrit une chanson intitulée "I am Vulnerable". Mais l'inspiration s'est tarie, et j'ai eu du mal à trouver suffisamment de choses à dire sur le thème de la vulnérabilité. À ce moment-là, j'étais loin de me douter que ma quête allait durer près de trente ans ! Durant cette période, j'ai continué à travailler sur la structure, la mélodie et les harmonies, et puis j'ai fini par changer le titre pour en faire "I am immortal". Mais même après plusieurs mois, il s'est avéré impossible d'invoquer les paroles justes sur le thème de l'immortalité... et donc j'en suis revenu à "I am vulnerable".

Heureusement, au fil des ans, j'ai su ajouter quelques mots, quelques phrases. Et finalement, en juillet 2016, l'ouvrage était quasiment, disons à 80%, terminé. Mais je me trouvais à nouveau face à un mur. Puis, un soir, je me suis mis à penser (je ne sais pas pourquoi) à Jules Bianchi, le coureur de F1 français décédé en 2015 suite à un accident sur le Grand Prix du Japon de 2014. J'ai lu la page qui lui est dédiée sur Wikipedia, et en moins de cinq minutes, ma chanson était complète. Les lignes qui me manquaient me sont soudainement apparues. C'était à peine croyable. Après toutes ces années, tout venait finalement de prendre sens. J'ai lu et relu ce que j'avais écrit. C'était parfait ! Aucune de mes compositions, à part "Bluer than you", n'a jamais pris autant de temps à se matérialiser. Parfois, c'est une question de quelques heures, de quelques semaines, de quelques mois, quelques années même. Mais rarement plus d'un quart de siècle ! Mais ça en valait la peine ! Ça en vaut toujours la peine.

Il peut paraitre hypocrite, voire insensible de ma part de me servir de la mort tragique de Jules Bianchi pour finir une banale chanson pop. Et les cyniques auront leur mot à dire. Mais ils peuvent toujours parler. Ce n'est vraiment pas de cette façon que je vois les choses. Cette chanson, ce n'est pas ma chanson. C'est à Jules, pour Jules, et je ne suis que le messager. J'ai travaillé très dur pour composer et ensuite enregistrer cette chanson. Cela n'a pas été facile, je peux vous l'assurer. J'ai commencé les enregistrements en juillet 2016, pour ne finir qu'en mars 2017. Pour citer John Lennon et Paul McCartney, "I got by with a little help from my friends". Avec un peu d'aide de mes amis : Martyn Gilbert (guitare électrique), Tony Potter (percussions) et Wayne Wilson (claviers). J'espère que "I am immortal" / "Je suis immortel" sera diffusée, chantée et appréciée par de nombreux fans pour les années à venir, dans le respect de la mémoire de Jules Bianchi.

Après avoir co-produit les quatre albums de Vow avec Andrea Wright, il était temps pour moi de changer de tactique. Cette fois-ci, j'ai fait appel à l'expertise de Ken Lewis, producteur nommés aux Grammy à sept reprises. Le nom de Ken est associé à une longue liste de tubes à succès. Ses collaborations incluent des géants de la musique, tels que Eminem, Jay Z, Bruno Mars, Drake, Alicia Keys, Usher, Kanye West et bien d'autres. Mon intention ? Afin d'accroitre ses chances de produire un succès, autant se tourner vers quelqu'un qui sait produire des succès. D'après moi, Ken Lewis a parsemé de sa magie sur ma composition et va lui permettre de prendre son envol.

Toutes les recettes générées par la vente du single "I am immortal/Je suis immortel" seront reversées à l'Association Jules Bianchi #17 : www.julesbianchi-association.org

Graham Trust
Find Out More About This Album
| Website designed & hosted by Cyberfrog Design